Marque Big Boss déposée par Konami en prélude à un lancement

Konami, le développeur et éditeur japonais de plusieurs cartes de collection, jouets, machines à sous, jeux vidéo et bornes d'arcade vient de déposer une nouvelle marque.

La nouvelle marque Big Boss de Konami est un choix de nom intéressant, car beaucoup de personnes se rendront compte qu'il s'agit du nom du personnage principal de la franchise Metal Gear Solid.

Ce qu'il y a de plus intéressant avec la nouvelle marque déposée Big Boss de Konami, c'est la façon dont la compagnie la décrit. La société affirme qu'il ne s'agit pas seulement d'une filiale pour les jeux de cartes et les jeux vidéo, ce dont elle dispose déjà en grand nombre, mais qu'il est également question de Pachinko et de machines à sous, domaines dans lesquels elle est aussi déjà activement impliquée.

Konami - Tournée vers l'avenir

En ce qui concerne l'avenir, certaines personnes affirment que le slogan de PES 2016 « Look The Past, Play The Future », qui peut se traduire par « S'inspirer du passé pour jouer dans le futur » est un très bon exemple de la façon dont les choses se profilent actuellement chez Konami.

Tout en gérant sa section « Console » comme d'ordinaire, la compagnie japonaise commence à penser que le jeu mobile sera bien plus important à court et à moyen terme. Par conséquent, elle veut s'assurer d'être prête lorsque ce marché explosera vraiment. Néanmoins, la société affirme que cela ne veut pas dire qu'il n'y aura pas de transition.

Il y a de cela quelques mois, certaines informations en provenance du Japon faisaient état de ce que Konami voulait laisser tomber le business des jeux vidéo pour passer à des secteurs plus lucratifs. Qui plus est, Konami est déjà actif dans le secteur des machines à sous et du Pachinko, et a déjà produit un jeu de Pachinko inspiré de Castlevania. Par conséquent, cela ne devrait pas vraiment être une surprise pour les amateurs de jeux vidéo.

Il est vrai que tout est question de timing, et l'on est pour le moins curieux de savoir pourquoi la société a procédé à cette acquisition de marque à ce moment précis. La question est pertinente, surtout à la lumière des récentes publications du développeur qui déclarait qu'il n'allait pas abandonner les franchises comme PES et MGS.

Quid de Hideo Kojima, le créateur de franchise ?

L'on devra encore patienter pour connaitre le sort réservé au talentueux créateur de jeux vidéo Hideo Kojima, car le rôle qu'il aura à jouer au sein de la compagnie a été gardé secret. De précédents rapports avaient affirmé qu'il aurait quitté la compagnie après le développement de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain et sa sortie officielle sur le marché. Néanmoins, il s'est déjà écoulé un mois depuis que cela s'est produit.

Il est envisageable qu'il puisse y avoir d'autres surprises en réserve qui seront dévoilées après le lancement de Metal Gear Online, lequel a été effectué le 6 octobre dernier. Le jeu fut d'abord disponible au Royaume-Uni et a ensuite été progressivement distribué dans le monde au fur et à mesure que la journée s'écoulait. Le site officiel de Konami mettait alors ses serveurs à jour dès que le jeu était disponible dans chaque pays.

Marque Big Boss déposée par Konami en prélude à un lancement

Konami, le développeur et éditeur japonais de plusieurs cartes de collection, jouets, machines à sous, jeux vidéo et bornes d'arcade vient de déposer une nouvelle marque.

La nouvelle marque Big Boss de Konami est un choix de nom intéressant, car beaucoup de personnes se rendront compte qu'il s'agit du nom du personnage principal de la franchise Metal Gear Solid.

Ce qu'il y a de plus intéressant avec la nouvelle marque déposée Big Boss de Konami, c'est la façon dont la compagnie la décrit. La société affirme qu'il ne s'agit pas seulement d'une filiale pour les jeux de cartes et les jeux vidéo, ce dont elle dispose déjà en grand nombre, mais qu'il est également question de Pachinko et de machines à sous, domaines dans lesquels elle est aussi déjà activement impliquée.

Konami - Tournée vers l'avenir

En ce qui concerne l'avenir, certaines personnes affirment que le slogan de PES 2016 « Look The Past, Play The Future », qui peut se traduire par « S'inspirer du passé pour jouer dans le futur » est un très bon exemple de la façon dont les choses se profilent actuellement chez Konami.

Tout en gérant sa section « Console » comme d'ordinaire, la compagnie japonaise commence à penser que le jeu mobile sera bien plus important à court et à moyen terme. Par conséquent, elle veut s'assurer d'être prête lorsque ce marché explosera vraiment. Néanmoins, la société affirme que cela ne veut pas dire qu'il n'y aura pas de transition.

Il y a de cela quelques mois, certaines informations en provenance du Japon faisaient état de ce que Konami voulait laisser tomber le business des jeux vidéo pour passer à des secteurs plus lucratifs. Qui plus est, Konami est déjà actif dans le secteur des machines à sous et du Pachinko, et a déjà produit un jeu de Pachinko inspiré de Castlevania. Par conséquent, cela ne devrait pas vraiment être une surprise pour les amateurs de jeux vidéo.

Il est vrai que tout est question de timing, et l'on est pour le moins curieux de savoir pourquoi la société a procédé à cette acquisition de marque à ce moment précis. La question est pertinente, surtout à la lumière des récentes publications du développeur qui déclarait qu'il n'allait pas abandonner les franchises comme PES et MGS.

Quid de Hideo Kojima, le créateur de franchise ?

L'on devra encore patienter pour connaitre le sort réservé au talentueux créateur de jeux vidéo Hideo Kojima, car le rôle qu'il aura à jouer au sein de la compagnie a été gardé secret. De précédents rapports avaient affirmé qu'il aurait quitté la compagnie après le développement de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain et sa sortie officielle sur le marché. Néanmoins, il s'est déjà écoulé un mois depuis que cela s'est produit.

Il est envisageable qu'il puisse y avoir d'autres surprises en réserve qui seront dévoilées après le lancement de Metal Gear Online, lequel a été effectué le 6 octobre dernier. Le jeu fut d'abord disponible au Royaume-Uni et a ensuite été progressivement distribué dans le monde au fur et à mesure que la journée s'écoulait. Le site officiel de Konami mettait alors ses serveurs à jour dès que le jeu était disponible dans chaque pays.